Espace Abonnés


Annuaires

Les fiches pratiques

L'annuaire du JPA

Le Bestiaire du JPA

Recherche Adoption

N comme Natacha

Pour que la SPA arrête d'acheter du Natacha par ci et du Natacha par là !

par Alain Lambert

Je n’ai jamais rencontré Natacha Harry et je n’ai qu’une confiance modérée dans les informations diffusées par les écrans, c’est pourquoi j’étais à deux doigts de penser que la nouvelle présidente de la SPA de Paris était un personnage virtuel fabriqué par maître Lebossé, l'administratrice judiciaire qui l'avait précédée. Certes, elle avait fait déjà quelques interventions à la télévision et sur le web avant sa subite apparition à la tête de la SPA mais une certaine fixité des mouvements, des rires complaisants et des paroles dignes d’une rédactrice de publicité pouvaient semer le doute sur son existence réelle. Le meilleur moyen, pour me faire une idée, était de faire un tour à l’assemblée générale du 14 juin 2014 qu’elle devait présider.
Je n’ai pas été déçu du voyage ! Nous étions moins de cent privilégiés (sur 17000 adhérents annoncés) à pouvoir constater l’incroyable vérité : Natacha Harry existe bel et bien, en chair et en os ! Capable de passer de la joie à la tristesse en un instant, elle a même des talents d’actrice insoupçonnés.

La SPA, le « diamant brut » de Natacha Harry !

En entrée, la présidente nous a servi une farandole de bonnes intentions. C’était tellement beau que j’ai failli pleurer. Toutefois, son hommage appuyé aux mourants fortunés pouvait laisser penser que sa compassion n’était pas dénuée d’intérêts. Je cite : « Savoir que, même en période de crise, des personnes qui nous font confiance et nous confient leur argent et leurs biens au moment de leurs décès constitue une réelle preuve de confiance. Nous pouvons nous en réjouir et les remercier chaleureusement ». L’avalanche de bons sentiments que Natacha nous a prodigués avait beaucoup de mal a dissimuler un discours marchand bien affuté. En l’entendant dire « La SPA est un diamant brut qu’il convient de tailler ensemble » j’ai compris que la centenaire du Boulevard Berthier, pendant les trois longues années de la présidence Harry, allait perdre quelques bijoux de famille. Une pensée confirmée par l’empressement qu’elle a eu à nous expliquer comment l’association allait « investir » plusieurs millions d’euros dans une promotion qui consiste principalement à acheter du Natacha par ci et du Natacha par là dans les médias. Pour faire avaler son plan de communication aux adhérents de l’association, Natacha a insisté, à de nombreuses reprises, sur le fait que « travailler à la SPA est un véritable sacerdoce » et qu’elle était "présidente bénévole" de l'association. Notons qu’il s’agit d’un bénévolat très relatif puisque la SPA de Paris, relayera son image pendant trois ans au bas mot pour 8 millions d’euros :

  • Des « publi-rédactionnels », où l’on voit son minois, ou l’on entend sa voix, sont achetés en masse dans différents médias (VSD, Le Figaro, Direct Soir, Femme Actuelle, Nouvel Obs, Le Monde, RTL,…).
  • la société Adfinitas (qui s’occupent des mailings de relance et d’appels aux dons et du référencement Google) touche un million d’euros par an pour mettre sa tête en avant.
  • La société N CONSULTING effectue du conseil en communication presse auprès d’elle pour 3 588€ /mois depuis juillet 2013
  • la société C'est Dit c'est Ecrit envoie des communiqués de presse où elle apparaît quasi-systématiquement pour 8 970€ tous les 2 mois,
  • la société Image 7 effectue un travail sur son image en empochant 8400€ TTC tous les mois,
  • Comme si cela ne suffisait pas, 3 autres agences de com tenues par des proches de Natacha sont également financées par la SPA (le graphiste Emerson Dutheil, l’agence Preview, la Société Market Value)…
  • C’est pourquoi il faut reconnaître que Natacha Harry ne manque pas d’aplomb pour oser dire cette phrase sans tousser :
    « Aucun d'entre vous ne peut me prendre à défaut de réaliser la promotion de mes activités personnelles dans un contexte lié à la SPA. L'inverse n'est pas vrai. J'utilise souvent mon contexte médiatique pour faire la promotion de la SPA. Je pense que ma position sert la SPA. » La présidente a visiblement une excellente opinion d’elle-même. Il est certain qu’elle pense être une bénédiction pour la SPA et que sa position "médiatique" comme chroniqueuse à télématin est un formidable bienfait pour la vénérable institution. Il est vrai que son statut de « personne publique » (Natacha Harry répète à l’envie « je suis une personne publique ») ne se limite pas à une chronique matinale de trois minutes de temps en temps. Pour gagner sa vie, elle fait la publicité de Pedigree, des animaleries Jardiland et de la chaîne Equidia… Sans aucune gêne, elle a balayé d’un revers de la main ma question sur le conflit d’intérêt qui consiste à être présidente de la SPA en même temps que faire de la pub pour des acteurs essentiels de l’élevage industriel en prononçant cette phrase remarquable « il n'existe aucun conflit d'intérêts dès lors que mes activités professionnelles sont totalement scindées de la SPA. » Lorsque je lui ai demandé s’il n’était pas possible de laisser de coté ces partenariats commerciaux pendant sa présidence elle m’a répondu avec dédain « Pourquoi pas faire la manche tant qu’on y est ?». Cette réponse cinglante au simple adhérent que je suis ne m’empêchera pas pour autant de poser, encore et encore, la question aux autres membres de l’association :


    L’argent de la Société protectrice des Animaux doit-il être utilisé pour faire la promotion d’une chroniqueuse télé liée financièrement aux promoteurs de l’élevage en batterie ?

    Je suis sûr que, s’ils pouvaient parler, les poulets entassés, les cochons compressés, les lapins encagés, les vaches qui ne voient pas les prés et les chevaux qui finissent à la boucherie diraient comme moi : « non merci ! ».
    Peut être le direz-vous aussi ?

    Alain Lambert
    Adhérent de la SPA depuis 2003

    --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    La parodie du JPA "DENTAFRIC!"

    --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


    les pages du JPA sur l'économie de la protection animale :

  • Il faut arrêter 30 millions d'amis !
  • L'article du canard enchainé du 11/02/2015 sur la Fondation Assistance aux Animaux
  • Faut-il encore adhérer à la SPA de Paris ?
  • La directrice Brigitte Piquetpellorce claque la porte de la SPA de Paris !
  • L'article du canard enchainé du 21/05/2014 "Gestion bestiale à la SPA"
  • Lettre à Natacha, présidente de la SPA
  • Où va l'argent de la protection animale ?

  • L'article du canard enchainé du 11/12/2013 "A la SPA, on se goinfre sur la bête"
  • La pétition "Madame la présidente de la SPA, Natacha Harry, pourriez-vous démissionner ?"

  • Faut-il donner à 30 millions d'amis ?
  • Lettre à Réha: "Où va l'argent de la fondation 30 millions d'amis ?"
  • La pétition "Pourriez-vous déposer les comptes de votre société PRO TV ?"

  • Leçons de protection animale
  • Partager :



    Laisser un commentaire :

    Nom * Requis
    Email * Requis, non affiché
    Anti robots - Combien font 1 + 1 * Requis, répondre par un chiffre

    Vos réactions

    Par CHATELET, le 11-08-2016

    Je suis scandalisée par tout ce que j'apprends, mais pas surprise. Malheureusement aux vues de vos réactions, ce n'est pas la présidente qui sera le dindon de la farce, mais ces pauvres animaux qui sont abandonnés, maltraités dans tous les pays. Moi n'ayant jamais eu confiance dans ces grosses structures qui avec l'argent on changé leurs directions. Vraiment dommage car ce sont les animaux qui sont encore une fois les pauvres victimes. Je préfère donner à de petites associations (même si je suis contradictoire dans ma pensée et mes propos) car ces structures font vraiment de la défense animale et non du fric pour du fric. Ce qui est triste dans l'histoire ce sont ces pauvres animaux qui n'ont jamais rien demandés. Chercher l'erreur!!!! Ces associations doivent être aux services des animaux en détresse et non à leurs services propres. Quelle société pourrie nous vivons. Ou est passé l'humain.

    Par decroix, le 26-10-2015

    Cet article est d'une force d'exception et que l'on aurait voulu l'écrire ! Merci Mr Lambert ! amicalement .

    Par PERRIN, le 24-10-2015

    QUELLE HONTE QUE CETTE NATACHA S EXPLIQUE PUBLIQUEMENT UNE BONNE FOIS POUR TOUTE POURQUOI LA JUSTICE N INTERVIENT ELLE PAS ,,,,??????

    Par jane roux , le 14-12-2014

    Bravo monsieur bien dit il y en a marre de ses personnes pourries cette dame annonce 150eu pour adopter alors qu a valence il faut. Compter 300eu pour adopter c est un scandale !!!

    Par cartelle, le 06-12-2014

    non l'argent récolter doit servir aux animaux a TOUS les animaux

    Par JURIN, le 27-10-2014

    100% d'accord avec vous Mr LAMBERT

    Par SOPHIE ALLEMAND, le 21-10-2014

    CONSTERNANT
    Honte à toutes les personnes qui utilisent la SPA à des fins personnelles, médiatisation ou promotion individuelle. Nous devons tous être au service des animaux en détresse et non le contraire.
    La vérité devrait être entendue par tous et cette présidente devrait avoir la décence de démissionner d'elle-même.
    Je boycotte dorénavant toutes le émissions où elle apparaîtra.
    Sophie