Espace Abonnés


Annuaires

Les fiches pratiques

La chronique de
Brigitte PiquetPellorce

Le Bestiaire du JPA

Recherche Adoption

La chauve souris, le seul mammifère volant !

par Nicole Robert

La chauve-souris compte environ 170 espèces dans le monde entier, dont près de 33 sont présentes en FRANCE.

Elle cohabite avec l'homme depuis des siècles mais malgré cette proximité, elle conserve toujours une image négative ; la chauve-souris est inoffensive pour l'homme : elle ne s'accroche pas aux cheveux et ne suce pas le sang des humains.

La chauve-souris est remarquable dans bien des domaines et notamment dans ses déplacements. Elle appartient à la classe des mammifères ; elle est le seul mammifère à voler activement, contrairement aux écureuils volants qui eux, sautent d'arbre en arbre. Ils ne peuvent battre des ailes comme la chauve-souris. Cette dernière parvient à glisser, planer et même prendre de l'altitude. Elle dispose également de la faculté de freiner brutalement ou de changer de direction beaucoup plus rapidement que les oiseaux. La chauve-souris appartient à l'ordre des Chiroptères, qui signifient "volent avec leurs mains".

Son système d'orientation est également exceptionnel. Elle utilise le sonar. Elle émet des ultrasons puis récupère l'écho des signaux dans ses oreilles ; ce phénomène s'appelle l'écholocalisation. Les fréquences peuvent varier entre 14 000 Hertz et 100 000 Hertz ce qui est nettement supérieur à ce que l'oreille humaine peut distinguer (au maximum 20 000 Hertz ) Cette technique d'orientation lui permet ainsi d'éviter ou de reconnaitre les obstacles, de détecter des proies éventuelles ainsi que des objets immobiles comme les arbres, les plantes...

A titre anecdotique, certains papillons ont developpé des techniques pour éviter de se faire repérer par la chauve-souris. Ils suspendent leurs battements d'ailes et deviennent ainsi presque invisibles pour le prédateur.

La chauve-souris a également une longévité impressionnante entre 20 et 30 ans ce qui est largement supérieur à celle de la souris.

Malgré ses capacités remarquables, la chauve-souris est en voie d'extinction. Près de 19 espèces sont classées sur la liste rouge de la faune menacée en FRANCE. Chez nous, seule la "Pipistrelle" semble se maintenir en colonies encore importantes.

Les raisons de cette disparition sont multiples :

- Utilisation exagérée des pesticides. La chauve-souris étant une grande consommatrice d'insectes, les pesticides détruisent ainsi son alimentation

- Disparition progressive de ses terrains de chasse : vergers, prairies... qui sont très fréquentés par ces mammifères

- Destruction de son habitat naturel (cavernes, grottes...) ou artificiels (combles, caves, greniers, clochers...)

La Chauve-souris ne contruit pas de nid, mais recherche des habitats qui lui procurent calme et obscurité. Mais les cavernes et grottes deviennent des lieux très prisés et fréquentés non seulement par les spéléologues mais également par les touristes. Hors, durant les périodes d'hibernation (de Novembre à Mars), il est essentiel que la chauve-souris ne soit pas dérangée car si elle est réveillée au cours de l'hiver, ses réserves de graisse étant épuisées et les insectes n'étant pas encore apparus, la chauve-souris, mourra alors de faim.

Son habitat artificiel disparait également : combles, caves, fissures entre deux murs.... La chauve-souris étant de nature discrète et craintive, il a été constaté que celle-ci préfère en cas de danger, se recroqueviller au fond d'une cavité, plutôt que de s'envoler. Ainsi des individus ont été retrouvés murés par la truelle d'un maçon qui n'avait pas remarqué la présence de ces animaux.

Heureusement, les actions menées depuis plusieurs années pour recréer notamment des nichoirs, des vergers... ont ainsi pu stabiliser quelques populations de chauve-souris. Toutefois les effectifs n'augmentent pas rapidement, la chauve-souris ne donnant naissance qu'à un seul petit par an.

Ces différentes actions et informations auprès du public permettent de faire découvrir son utilité.

Etant une grande consommatrice d'insectes, elle permet de réguler certaines espèces. Elle participe également à la dispersion du pollen et des graines. Son guano peut être utilisé comme engrais naturel.

Souhaitons à la chauve-souris, un avenir plus "souriant", les préjugés à son égard ne reposant sur aucun fondement. Aucune étude scientifique n'a pu prouver jusqu'à présent, que clouer une chauve-souris sur la porte d'une maison, permet d'éloigner les sorcières !

Plus d'infos sur la chauve souris sur ce site : Le Groupe Chiroptères de Provence .


Partager :



Laisser un commentaire :

Nom * Requis
Email * Requis, non affiché
Anti robots - Combien font 1 + 1 * Requis, répondre par un chiffre

Vos réactions

Par lebororo, le 20-08-2013

Les chauves-souris sont différentes dans beaucoup de pays.
Dans le Queensland, Australie, certaines font 1.20m d'envergure et quand vous en avez des centaines de milliers qui passent pendant 40mn au-dessus de vous... presque toute l'année. C'est un joli spectacle... mais!
Elle envoient leur "besoins" sur les maisons et détruisent beaucoup de biens.
Fermez la bouche quand vous les regardez passer à 40m/50/80m au dessus de vous!
Elle sont bruyantes aussi la nuit si vous avez des arbres "palmiers" avec des fruits toute la nuit et elles gueulent toute la nuit.
lebororo