Espace Abonnés


Annuaires

Les fiches pratiques

260 refuges

Le Bestiaire du JPA

Recherche Adoption

Quelles qualités faut-il pour adopter un animal ?

Franchement, êtes-vous bien sur de vouloir acquérir un chien, un chat ou un cheval ? Pour adopter un animal, il faut non seulement ouvrir son cœur et son esprit, mais également son agenda et son portefeuille. Les êtres vivants prennent du temps et coûtent de l’argent. Il vaut mieux s’en rendre compte avant... Adopter un chien à la légère peut coûter cher à tous les points de vue car son acquisition va entraîner des bouleversements importants dans le cours de votre vie.

Mieux vaut ne pas avoir les yeux carrés !

Jamais nous n’avons eu autant de temps libre qu’aujourd’hui. Nous en avons trois fois plus qu’il y a cent ans. Mais qu’en faisons-nous ? Le temps est précieux. Pourtant nous le gaspillons allègrement. En 2009, chaque Français disposait de plus de quatre heures de temps libre par jour. Malheureusement, plus des trois quarts de ce temps ont été amputé par la contemplation des écrans. Il est étonnant de constater que la plupart des propriétaires d'animaux consacrent plus de temps, aujourd'hui, à regarder les publicités à la télé qu’à s'occuper de leurs compagnons …

Mieux vaut ne pas avoir les pieds mous !

Les chiens, par exemple, subissent de plus en plus l’inactivité de propriétaires qui les promènent de moins en moins. Il arrive même parfois que certains d’entre eux aménagent un coin dans leur maison pour ne plus avoir à les promener (et s’étonnent d’avoir un chien trés actif…). Pourtant l’activité physique est indispensable au chien comme à son maître. Les fondements du lien homme/chien proviennent des activités qu’ils avaient en commun. C’est pourquoi, il est vital de faire de l’exercice avec son chien.

Mieux vaut ne pas être sans le sou !

Il ne faut pas être milliardaire pour être adoptant, mais il faut tout de même un peu d’argent. Une personne qui touche le SMIC* devra consacrer au minimum un mois de salaire par an à l’entretien d’un chien de 15 kilos.Il faut penser, avant de s’engager, à tous les frais qu’un chien peut générer : alimentation, vaccinations, matériel, pension, frais de transport, assurance et services…

Mieux vaut faire preuve d'un peu de réflexion !

Pour devenir adoptant, il faut, sans être pour autant prix Nobel de philosophie, avoir un peu de matière grise. Des capacités de réflexion, de patience, le sens des responsabilités sont nécessaires. De la réflexion et le sens des responsabilités pour définir à long terme les règles de vie cohérentes qui nous permettront de vivre harmonieusement avec les animaux.

Mieux vaut ne pas être motivé par la rancoeur et le dépit !

Il arrive parfois que certaines personnes vivent avec des chiens ou des chats parce qu’elles sont dégoûtées par la « nature humaine ». Pourtant, elles sont souvent les premières à parler et à agir avec leurs animaux comme s’ils étaient des humains. Les chiens n’ont rien à gagner quand ils sont pris pour ce qu’ils ne sont pas. Pour bien vivre et faire bien vivre le chien il faut un minimum d’altruisme. Il faut comprendre et respecter le fonctionnement des félins, des canidés ou des équidés et apprécier le lien qui nous unit à eux. Il faut également avoir du courage pour supporter les contraintes et pour affronter nos peurs et à nos « à priori ».

Partager :



Laisser un commentaire :

Nom * Requis
Email * Requis, non affiché
Anti robots - Combien font 1 + 1 * Requis, répondre par un chiffre