Espace Abonnés


Annuaires

Les fiches pratiques

L'annuaire du JPA

Le Bestiaire du JPA

Recherche Adoption

A la une du Journal de la Protection Animale :

Dossier spécial : "LA GUERRE DES SPA EST-ELLE DECLAREE ?"

"Natacha Harry a un incroyable talent pour se faire des nouveaux amis. En 7 minutes d’interview, La Présidente de la SPA de Paris a su se mettre des centaines de milliers de personnes à dos : l’ensemble des adhérents des 260 associations que constituent la Confédération Nationale des SPA de France et plusieurs centaines de refuges indépendants . Dans l’émission « les 4 vérités » sur France 2, Natacha a déclaré la guerre à toutes les autres associations de Protection Animale en prononçant une longue phrase sans nuance, sans virgule et sans point : « Ce qui nous cause du tort c’est que des structures se fassent appeler SPA lorsqu’elles n’appartiennent pas au réseau de la SPA donc aujourd’hui nous avons engagé des démarches pour faire en sorte que ces refuges qui ne sont pas affiliés à la SPA mais qui malheureusement utilisent notre nom ne puissent plus l’utiliser car ça crée une véritable confusion dans l’esprit du public. » Certains diront que c’était surtout la phrase qui était confuse mais l’intention était comprise. Natacha ne supporte plus visiblement que d’autres associations portent le nom de SPA dans l’hexagone..."

la suite dans le JPA

Et aussi

"LE REFUGE DE GIEN, UNE TONNE D'ENERGIE ET DES TOUT PETITS MOYENS !"

"Pour entrer dans le refuge de Gien, nous n’avons pas eu besoin de faire profil bas. Nous étions invités par Christelle Debry, la responsable de cette SPA. Nous avons accepté avec plaisir son invitation pour deux bonnes raisons : La première est que nous connaissions déjà le travail formidable qu’elle avait accompli à la SPA de Gennevilliers de 2003 à 2008. Pendant 6 ans, elle avait été une bénévole parfaite dans un établissement qui était loin de l’être. Tous les week-ends sans exception et pendant ses vacances, elle a parcouru 30 kilomètres pour se rendre dans le plus ancien refuge de France. Ses premiers mois de bénévolat ne furent pas une partie de plaisir, personne ne lui faisait de cadeau. Il n’y avait pas pour autant de quoi l’arrêter..."

la suite dans le JPA

"LE REFUGE DE ROUEN, AVANTAGES ET FAIBLESSES D'UN CHENIL EN PLEINE VILLE !"

"La SNPA de Rouen m’a paru être un bon endroit pour commencer ma quête du refuge exemplaire puisqu’elle est à trente kilomètres de la résidence de ma belle-mère. Faire du bénévolat me donnera un excellent alibi pour prendre l’air. Le chenil est situé à deux pas, un signe qui ne trompe pas, de l’endroit où on a brûlé ma payse Vosgienne, Jeanne la pucelle. Il est situé sur l’île Lacroix en plein centre de Rouen. Si cela se passe mal, c’est promis, le Président de la Société Normande de Protection des Animaux pourra me faire condamner sur la place du marché comme Jeanne d’Arc en 1431 l’a été. Bâti entre les deux guerres sans jamais être déplacé, il n’est pas posé au bout d’une route caillouteuse, sous une ligne à haute tension ou à côté d’un centre d’incinération. C’est un chenil en pleine cité comme celui de Gennevilliers. D’abord au milieu des herbes folles, il n’a pas tardé à être entouré par des maisons puis par toutes sortes de constructions. Aujourd’hui, il trône tel un monument à la gloire des chiens au milieu des habitations. Observer la présence canine dans la ville est un de mes passe temps préféré c’est pourquoi j’ai eu envie d’y poser un pied (photo). ..."

la suite dans le JPA

Avec 15 euros par an, vous rendez le JPA indépendant !

Partager :



Laisser un commentaire :

Nom * Requis
Email * Requis, non affiché
Anti robots - Combien font 1 + 1 * Requis, répondre par un chiffre

Vos réactions

Par martine, le 10-06-2017

la SPA de Paris à fait beaucoup de tort aux autres, plus petites. la présidente actuelle me semble plus attentive à son image et à parader que réellement impliquée dans la protection animale. il y a beaucoup de ménage à faire et un grand coup de balai à donner dans ce microcosme de la protection animale. les responsables s'enrichissent au détriment des animaux qu'ils sont censés protéger et accompagner. c'est un véritable scandale. et la SPA de Paris n'est pas la seule.
tout cela m’écœure et je ne donne plus d'argent à ces structures mais aux petites associations qui elles font leur possible pour sauver ceux qui sont tellement maltraités par l'humain.

Par GILLES, le 25-01-2016

IL y a 2 SPA dans la France - la SPA de Paris et la SPA de Lyon qui n'ont absolument pas les memes MOYENS - une amie des animaux

Par Valérie Mêlé, le 24-01-2016

Bonjour,

Je m'abonne car je suis de tout coeur avec vous et avec ceux qui oeuvrent réellement pour la protection des animaux - dont les véritables SPA ;)
Je fais chaque jour des dizaines de clics sur des sites qui financent de cette façon des soins et de la nourriture pour toutes sortes d'associations, je nourris un chat errant près de chez moi (que j'essaie de trapper, sans résultat pour le moment mais je ne désespère pas ! afin de le faire stériliser) et j'ai adopté 3 chats abandonnés.
Je serai ravie de vous lire tout au long de cette année, que je vous souhaite excellente,

Valérie